bandeau_remises-immediates

Soldes d'hiver 2022

BANDEAU LIVRAISON

____________________________________________

- 20% sur tous les timbres du site*

(hors promos et dès 250€ d'achat)

_____________________________________________________

Voir notre SÉLECTION DE TIMBRES DU MOIS

____________________________________________

Voir les Jeux France 2021

Voir les timbres émis en 2021


-

n° 5315 **  - Timbre 1944-2019 Droit...
n° 5315 **  - Timbre 1944-2019 Droit...

n° 5315 ** - Timbre 1944-2019 Droit de vote des femmes

TP-5315
1,70 €

Timbre  1944-2019 Droit de vote des femmes

 

Paiement sécurisé

 

Un cadeau différent à chaque commande

75ème anniversaire du droit de vote des femmes.
Le 21 avril 1944, par une ordonnance signée du général de Gaulle, les Françaises deviennent , des citoyennes à part entière alors qu'elles étaient jusque-là cantonnées dans leurs rôles de filles, d’épouses, de mères de famille, privées de droits civiques.
« Les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes » : l’article 17 met ainsi un terme à 150 ans d’inégalité.

Infos techniques
Date d'émission : 23 avri 2019
Création : Sarah Bougault
Impression : héliogravure
Couleurs : quadrichromie
Format : 40,85 x 30 mm
Présentation : 42 timbres à la feuille
Valeur faciale : 0,88 €
Tirage : 700 014 exemplaires

Les femmes auront bataillé ferme pour obtenir le droit de vote. Sur le chemin de cette lutte, on rencontre – entre autres – Olympe de Gouges, auteure de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (1791) et de son célèbre article : « La femme a le droit de monter sur l’échafaud, elle doit avoir également celui de monter à la tribune » ou Louise Weiss qui, inspirée par les suffragettes, multiplie dans les années 1930 les actions féministes pour réclamer le droit de voter et d’être élue.

Pendant la Première Guerre mondiale, en l’absence des hommes partis au front, les femmes assument le rôle de chefs de famille. Il leur semble alors légitime de réclamer le droit de vote… Un projet de loi est déposé en 1919, il sera rejeté. Un refus qui se renouvellera en 1925, 1932 et 1935.

L’engagement des Françaises pendant l’Occupation, leur rôle dans la Résistance, leur conduite courageuse pendant la guerre, bousculent enfin les mentalités, amenant la France libre du général de Gaulle à reconnaître l’égalité économique et politique des sexes. Le résistant communiste Fernand Grenier s’empare du sujet et défend avec conviction les droits politiques des Françaises à l’Assemblée. Le principe de l’égalité du droit de vote est enfin adopté par 51 voix contre 16. Les Françaises glisseront pour la première fois leur bulletin dans l’urne en 1945. Elles entreront au Sénat en 1946 et la vie politique ne sera plus jamais la même en France.

Source Phil@Poste


Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Produit ajouté à la liste de souhaits

Pour votre confort, Philatelie 91 utilise des cookies.
Plus d'informations...