• Nouveau
n° 5719 ** - Jules Rimet (1873-1956)
n° 5719 ** - Jules Rimet (1873-1956)

n° 5719 ** - Jules Rimet (1873-1956)

5719
3,40 €

Timbre Jules Rimet

 

Paiement sécurisé

 

Un cadeau différent à chaque commande

1,80 €. Lettre internationale.

Jules Rimet est né le 24 octobre 1873, en Haute-Saône.
Fondateur du Red Star Club en 1897, premier président de la Fédération française de football en 1919, président de la FIFA (Fédération internationale de football association) de 1929 à 1954, il est le créateur de la Coupe du monde de football.

Jules Rimet est décédé le 15 octobre 1956, à Suresnes.

Infos techniques Date d'émission : 23 octobre 2023

Création : Eloïse ODDOS
Impression : héliogravure
Format du timbre : 40,85 x 30 mm
Présentation : 15 timbres à la feuille
Tirage : 480 000 exemplaires
Valeur faciale : 1,80 €

En imaginant ce qui deviendra l’événement le plus populaire de la planète, ce juriste poursuit un rêve : faire du football un "moyen de compréhension et d’amitié entre toutes les jeunesses du monde".

Jules Rimet milite également pour professionnaliser le football.Dans l’esprit de cet humaniste nourri de catholicisme social, cette professionnalisation doit permettre à des jeunes issus de milieux modestes de gagner leur vie en brillant sur un terrain.

Jules Rimet se donne enfin un autre objectif. Grand amateur de poésie et de littérature, il est convaincu que le sport et la culture doivent se conjuguer au quotidien.
Au Red Star, il crée une revue de poésie et convoque les meilleurs écrivains au sein d’une section littéraire. Le but n’est pas seulement de produire de belles pages sur le sport. La présence des écrivains doit aider les jeunes footballeurs à s’épanouir en dehors des terrains et à se préparer à la vie.
"Travailler le corps, éveiller l’esprit", répétait-il.

Organisateur des cinq premières Coupes du monde – en Uruguay (1930), en Italie (1934), en France (1938), au Brésil (1950), en Suisse (1954) – il n’a eu de cesse d’affirmer sa philosophie "sportive" : le jeu, non comme une fin, mais comme un terrain de fraternité et de paix entre les peuples ; le professionnalisme, non comme une marchandisation du sport, mais comme le plus court chemin vers la performance et l’émancipation individuelle, sans distinction de classe sociale.

Source Phil@Poste

Voir toute notre rubriqueTIMBRES FRANCE NEUFS**

Produit ajouté à la liste de souhaits

Pour votre confort, Philatelie 91 utilise des cookies.
Plus d'informations...