• Nouveau
n° 5723 ** - Maria Callas (1923 - 1977)
n° 5723 ** - Maria Callas (1923 - 1977)

n° 5723 ** - Maria Callas (1923 - 1977)

5723
3,40 €

Timbre Maria Callas

 

Paiement sécurisé

 

Un cadeau différent à chaque commande

1,80 €. Lettre internationale.

Monstre sacré de son vivant, Maria Callas reste à jamais cette diva qui imposa sur la scène lyrique une voix de soprano au registre étendu, un phrasé unique et un tempérament de tragédienne.
Née en 1923 à New York, cette fille d’immigrés grecs connut un destin aussi exceptionnel que romanesque.

Infos techniques Date d'émission : 13 novembre 2023

Photo : Jerry TIFFANY
Mise en page : Florence GENDRE
Impression : héliogravure
Format du timbre : 30 x 40,85 mm
Présentation : 15 timbres à la feuille avec marges illustrées
Tirage : 480 000 exemplaires
Valeur faciale : 1,80 €

Entrée au Conservatoire d’Athènes, Maria Callas, douée d’une excellente oreille et d’une mémoire infaillible, suit avec ardeur les leçons de la cantatrice espagnole Elvira de Hidalgo. Mais c’est en 1949 que le phénomène Callas éclate au grand jour. Elle vient d’avoir 25 ans. Alors qu’elle chante La Walkyrie à la Fenice de Venise, Maria accepte au pied levé de remplacer la cantatrice qui tient le rôle principal dans Les Puritains de Bellini. Son timbre puissant de soprano dramatique se plie en quelques jours de travail aux mélodies cristallines du bel canto. Du jamais vu ! Le monde entier tombe sous le charme de cette voix aux trois octaves, capable d’interpréter aussi bien Wagner que Bellini.

La publicité donnée à sa vie sentimentale et sa réputation de diva capricieuse ont alimenté le mythe, mais parfois brouillé son image.
Cantatrice libérée des conventions, à l’intuition artistique solide, Maria se mettait avant tout au service de la musique et de l’intention du compositeur, même si elle a su comme personne tirer parti de sa plastique et, ce qui se pratiquait peu jusque-là dans sa discipline, valoriser ses dons d’actrice. Elle incarnait avec tant de vérité certains rôles – comme celui de Norma de Bellini, qu’elle a marqué à jamais – qu’on la confondait presque avec le personnage.

Pour préserver l’immense héritage artistique de cette icône planétaire, disparue en 1977, le Fonds de dotation Maria Callas a été créé en 2017 par les proches de l’artiste. Fidèle à la femme et à l’artiste qu’elle était, il s’est donné comme mission de protéger sa mémoire et perpétuer son œuvre.

Source Phil@Poste

Voir toute notre rubriqueTIMBRES FRANCE NEUFS**

Produit ajouté à la liste de souhaits

Pour votre confort, Philatelie 91 utilise des cookies.
Plus d'informations...