bandeau_remises-immediates

Sélection de timbres Cyber Week

BANDEAU LIVRAISON

____________________________________________

Voir notre SÉLECTION DE TIMBRES DU MOIS

_____________________________________________________

____________________________________________

Voir les Jeux France 2021

Voir les timbres émis en 2021


-

n° 5367 **  - Timbre Fabienne VERDIER
n° 5367 **  - Timbre Fabienne VERDIER

n° 5367 ** - Timbre Fabienne VERDIER

TP-5367
4,00 €

Timbre Fabienne Verdier

 

Paiement sécurisé

 

Un cadeau différent à chaque commande

Fabienne Verdier, née le 3 mars 1962 à Paris, est une artiste peintre contemporaine française. Elle vit et travaille dans le Vexin en France.

Détail de tableau.

Infos techniques
Dat d'émission : 18 novembre 2019
Création : Fabienne Verdier
Mise en page : agence we.we
Impression : héliogravure
Couleurs : quadrichromie
Format : 52 x 40,85 mm
Présentation : 30 timbres à la feuille
Valeur faciale : 2,10 €
Tirage : 400 000 exemplaires

Les peintures de Fabienne Verdier sont le plus souvent de grand format. Elles sont à la mesure de son corps et même de son corps en mouvement. Le peintre de chevalet, assis sur son tabouret, peint des signes qui sont l’image abstraite de choses vues à distance. Fabienne Verdier a rompu avec cette attitude. Sa peinture est la trace réelle et immédiate que laisse sur la toile, posée au sol, la danse de son corps qui guide le pinceau géant et suspendu, lourd de tout son poids de pigment.

Il eût été paradoxal et trompeur d’essayer de traduire au format d’un timbre-poste une telle expérience physique et mentale, c’est pourquoi l’artiste a préféré à la reproduction intégrale mais miniaturisée de son tableau, un détail agrandi qui garde l’énergie et le flux vital qui ont donné naissance à l’œuvre.

Fabienne Verdier utilise de gros pinceaux avec de l’encre de Chine accrochés au plafond, dont la manipulation nécessite deux mains. Ses compositions simplifiées se caractérisent par des tirets, des formes circulaires et de longues lignes courbes créées selon un style en lien avec la physicalité, les croyances taoïstes et les tentatives de visualisation du son.
Elle étudie au Sichuan Fine Arts Institute de Chongqing en Chine en 1985, croyant que les derniers grands maîtres calligraphes qui ont survécu aux interdictions de la pratique de l’art traditionnel durant la Révolution culturelle y travaillent.

Aujourd’hui, son travail se trouve, entre autres, dans les collections du Musée National d’Art Moderne de la Ville de Paris, du groupe Honda de Tokyo et de la Pinakothek der Moderne de Munich.
Il y a pour Fabienne Verdier, passagère du silence, une histoire de mots dans cette histoire de pinceau. Un propos mêlé qui lui fait un jour croiser la route d'Alain Rey, une rencontre dont l'ouvrage Polyphonies, paru aux éditions Albin Michel, témoigne.

Source Phil@Poste

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Produit ajouté à la liste de souhaits

Pour votre confort, Philatelie 91 utilise des cookies.
Plus d'informations...