n° 5574 ** - Solitude - v. 1772-1802
n° 5574 ** - Solitude - v. 1772-1802

n° 5574 ** - Solitude - v. 1772-1802

TP-5574
2,20 €

Timbre Solitude

Paiements 100% sécurisés
 

Paiement sécurisé

 

Un cadeau différent à chaque commande

Solitude (v. 1772-1802) est une femme guadeloupéenne, ancienne esclave, exécutée en 1802 par les forces coloniales françaises.
Son destin tragique a inspiré le romancier André Schwarz-Bart, qui en a fait l’une des plus puissantes incarnations de la résistance à l’esclavage dans les Antilles françaises.

Infos techniques Date d'émission : 16 mai 2022
Création : Geneviève Marot
Impression : offset
Format du timbre : 30 x 40,85 mm
Présentation : 15 timbres à la feuille avec marges illustrées
Tirage : 705 000 exemplaires
Valeur faciale : 1,16 €


Son existence est attestée par l’historien Auguste Lacour, qui en 1858, évoque sa présence active aux côtés des rebelles noirs et métis opposés au rétablissement de l’esclavage décidé en 1802 par Bonaparte, et son exécution, un jour après avoir accouché, le 29 novembre de la même année.

Prix Goncourt en 1959, André Schwarz-Bart découvre cette histoire au début des années 1960, alors qu’il a le projet d’écrire avec sa femme Simone, qui est guadeloupéenne, un grand cycle romanesque sur l’esclavage aux Antilles.
Solitude va en devenir la figure centrale, quand il en fait l’héroïne de son roman La Mulâtresse Solitude (1972). Il y fait naître Solitude en 1772, fille d’une captive africaine violée par le capitaine blanc d’un navire négrier, ce qui fait d’elle une «"mulâtresse" (c’est-à-dire une métisse, dans le vocabulaire de l’époque).
Après l’abolition de l’esclavage par la Révolution, elle rejoint une communauté de « Nègres marrons » qui vivent libres, en marge de la société coloniale, et c’est avec eux qu’elle combattra le rétablissement de l’esclavage, jusqu’à la mort.
En faisant sortir Solitude de l’oubli, en lui construisant une biographie, en lui redonnant une voix, André Schwarz-Bart et Simone, qui a nourri et continué son œuvre, en ont fait le symbole de toutes les "Fanm doubout" ("femmes debout", en créole) des Antilles, une figure emblématique aujourd’hui célébrée dans toute la Guadeloupe, mais aussi dans l’Hexagone, où elle est désormais honorée comme une héroïne du combat pour la liberté, l’égalité et la fraternité.

Source Phil@Poste

Voir : Émissions 2022

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Produit ajouté à la liste de souhaits

Pour votre confort, Philatelie 91 utilise des cookies.
Plus d'informations...